La Maïeusthésie

Son fondateur est Thierry Tournebise, psychosomaticien, psychothérapeute et formateur.

 

Le mot « maïeusthésie » est composé du grec maieutkê, « (art) d’accoucher quelqu’un » et de aisthanesthai « sentir, percevoir ».

La « Maïeusthésie » désigne donc « l’art d’être sensible au processus d’accouchement, de naissance du Soi ».

Il s’agit d’une approche psychothérapeutique intégrative permettant d'aller à la rencontre de ces parts oubliées de soi pour guérir en douceur les blessures du passé.

 

En effet, au moment d’un choc émotionnel, une part de Soi se met à l'écart, car à cet instant, la psyché est incapable de gérer autrement cette souffrance.

C'est ainsi que se crée le symptôme, qui est alors la voie pour retrouver cette part de soi mise à distance.

L’approche maïeusthésique consiste donc à suivre la voie  de ce symptôme, pour retrouver cette part en souffrance, puis à la réintégrer par la reconnaissance de son vécu.

De ce fait, le symptôme, dont le rôle était de garder un lien avec la part de soi en attente de réhabilitation, n’a plus lieu d’être, et disparaît.