Canard ou aigle ?

Ce matin, en flânant sur mon ordinateur, je suis tombée sur ce conte argentin, et j’ai eu envie de le partager avec vous tellement je le trouve inspirant et plein de bon sens !
 
 
 
Rodrigo faisait la queue dans la file de taxis pour se rendre à l’aéroport.
Quand un taxi s’est approché, la première chose qu’il a vu c’est que le taxi était propre et brillant. Le chauffeur était bien habillé, avec une chemise blanche, une cravate noire et un pantalon noir bien repassé. Le chauffeur sortit du taxi, fit le tour et vint ouvrir lui ouvrir la porte arrière.
Il lui transmit une carte plastifiée et lui dit : “je suis Willy, votre chauffeur. Pendant que je mets votre valise dans le coffre, j’aimerais que vous lisiez ma Mission.”
Après s’être assis, Rodrigo lit la carte : “MISSION DE WILLY : Faire arriver mes clients à leur destination finale, de la manière la plus rapide, sûre et économique possible, dans une ambiance amicale.”
Rodrigo resta sans voix. Et plus encore quand il se rendit compte que l’intérieur du taxi était comme l’extérieur, propre et sans une seule tâche !
Pendant qu’il s’installait derrière le volant, Willy lui dit “voudriez-vous un café ? J’ai un thermos de café normal et un de décaféiné.” Pour blaguer, Rodrigo lui répondit “non, je préférerais une boisson fraîche !”
Willy sourit et lui dit “Il n’y a pas de problème, j’ai une glacière avec des cocas normaux, des lights, de l’eau, et du jus d’orange.” En bégayant à moitié, Rodrigo lui répondit “je prendrai un coca light.”
En lui donnant sa boisson, Willy lui dit “Si vous désirez lire quelque chose, j’ai des journaux locaux, économiques, sportifs, et des revues en tous genres”.
Après avoir démarré, Willy passa à Rodrigo une autre carte plastifiée “Ce sont les stations de radio que j’ai, et la liste des chansons qui passent, si vous souhaitez écouter la radio.”
Et comme si ce n’était pas assez, Willy dit que la climatisation était en marche et lui demanda si la température lui convenait.
Il lui a ensuite indiqué quel serait le meilleur itinéraire pour se rendre à sa destination à cette heure-ci de la journée.
Il lui dit également qu’il serait ravie de discuter avec lui ou, s’il le préférait, il le laisserait seul dans ses pensées…
“Dis-moi Willy, lui demanda Rodrigo, étonné, tu as toujours servi tes clients comme ça?”
Willy sourit à travers le rétroviseur, « non, pas toujours. En fait, seulement depuis les 2 dernières années. Mes 5 premières années d’activité, je passais la plupart du temps à me plaindre, comme les autres chauffeurs de taxi.
Un jour, j’ai écouté une émission de radio au sujet du Dr Dyer, un gourou du développement personnel, qui venait d’écrire un livre appelé “Tu l’obtiendras quand tu y croiras”. Dyer disait que si tu te lèves le matin en pensant que ta journée serait horrible, alors elle le serait forcément, que c’était rare que cela ne soit pas le cas.
Il disait : “Arrête de te plaindre. Sois différent de tes concurrents. Ne sois pas un canard, sois un aigle. Les canards se contentent de faire du bruit et se plaindre, les aigles s’élèvent au dessus du groupe. Alors, canard ou aigle ? »
“Cela m’a vraiment touché”, dit Willy, “Dyer était en train de parler de moi ! J’étais tout le temps en train de faire du bruit et de me plaindre. Donc j’ai décidé de changer d’attitude et de devenir un aigle. J’ai observé les autres taxis et leurs chauffeurs… Les taxis étaient sales, les chauffeurs n’étaient pas aimables et les clients n’étaient pas contents.
Donc j’ai décidé de faire quelques changements. Un à la fois. Quand j’ai vu l’impact positif sur mes clients, j’ai fait plus de changements encore”
“On voit que les changements ont été payants” luit dit Rodrigo.
“Oui, ça c’est sûr”, lui répondit Willy. “Ma 1e année en tant qu’aigle, j’ai doublé mes revenus par rapport à l’année précédente. Cette année, je vais sûrement les quadrupler. Vous avez eu de la chance de trouver mon taxi aujourd’hui. Normalement, je ne vais plus dans les stations de taxis. Mes clients me réservent la course directement par téléphone ou me laissent des messages. Si je ne peux pas m’occuper d’eux, je leur conseille un ami chauffeur de taxi-aigle, en qui j’ai confiance pour réaliser le même service que moi.”
Willy était phénoménal. Il offrait un service de limousine dans un taxi normal !
 Il avait choisi une alternative différente : cesser de cancaner et de se plaindre comme les canards, et voler au-dessus du groupe comme les aigles.
 
Et vous ?
Choisissez-vous de cancaner comme un canard ou de vous élever comme un aigle?
Et si vous ne le connaissez pas encore, je vous conseille vivement les livres du Dr Wayne W.Dyer, qui sont particulièrement inspirant